Jean-Pierre Ferrière

Jean-Pierre Ferrière publie son premier roman en 1957, un policier humoristique : Cadavres en solde. Plus de soixante-quinze livres suivront, dont quelques-uns seront portés au grand et au petit écran : Les Veuves, Constance aux enfers, La Mort en sautoir, Une atroce petite musique. Il écrit aussi directement pour le cinéma (Divine) et pour le théâtre (La Femme-Femme).

Bibliographie

éditions éditis

Collection « La Chouette »
– À tout casser, 1957
– Maquillage, 1957
– À plate couture, 1957
– Pas folle, 1958
– Faites chanter Margot, 1958
– Sortie de secours, 1959
– Le Goût du malheur, 1959
– Une femme comme les autres, 1960
– Coup de soleil, 1960
– La Fille en question, 1960
– Les Veuves, 1961

Série Blanche et Berthe Bodin
– Cadavres en solde, 1957
– Cadavres en vacances, 1958
– Cadavres en goguette, 1958 ;
– Cadavres en mitaines, 1959
– Cadavres sur canapé, 1959
– Cadavres en location, 1961
– Les Enquêtes des soeurs Bodin, 1993

Série Évangéline
– Évangéline ne reçoit plus, 1960
– Évangéline donne le ton, 1961

 

éditions noir délire

– Haine, ma soeur haine, 2005
– Les Ténébreuses, 2006
– Cinémaniaques, 2007
– La Mort qu’on voit danser, 2008

 

éditions plon

– Rictus, 2010

Nouvelles
– Quelque chose m’est arrivé dans le métro,
– Alfred Hitchcock magazine, n°3
– Larmes du crime,
– Anthologie du mystère de Jacques Baudou,
– Le Livre de poche n°6561
– Le Passé décomposé,
– Alfred Hitchcock magazine, n°22

éditions fleuve noir

Collection «Spécial Police»
– Constance aux enfers, 1963
– Lamento, 1964
– Un diable sur mesure, 1965
– Sainte angoisse, 1966
– Marie-meurtre, 1967
– Un climat mortel, 1968
– Les Pleureuses, 1968
– Les Apprentis-Sorciers, 1969
– Je t’assassine, tu m’assassines, 1969
– Un très long voile de deuil, 1969
– La Tuerie, 1970
– La Mort n’a pas de faux cils, 1970
– La Mort en sautoir, 1970
– Une atroce petite musique, 1971
– Une vieille poupée toute cassée, 1971
– Les Sangsues, éditions Fleuve noir, 1971
– Rictus, 1972
– Embrasse-moi, assassin !, 1972
– Les Désespérés de la semaine, 1972
– Apprenez donc à tuer, 1973
– Pauvres petites giroflées, 1973
– Cinémaniaque, 1973
– Allô, je meurs, 1974
– Les Monstresses, 1974
– Une ombre démesurée, 1975
– Folles de haine, 1975
– Faites chanter l’ogresse, 1975
– Le Trouble-crime, 1985
– Le Dernier Sursaut, 1986

Collection «Grands Romans»
– La Femme en néon, 1977
– La Nuit de Mme Hyde, 1977
– Des relations de plage, 1978
– Le Carnet noir de Rosemonde Talbot, 1979
– Jusqu’à ce qu’amour s’ensuive, 1979

éditions mengès

– Boulevard des stars, 1980

éditions j’ai lu

– Jamais plus comme avant, 1981
– Pour l’amour d’une star, 1982
– Le diable ne fait pas crédit, 1982
– Chambres séparées, 1982
– Pitié pour les stars, 1983

éditions le livre de poche

– Une femme sans histoires,1983
– Tout pour le rôle, 1984
– Chère Stéphanie, 1985
– L’Ami de coeur, 1985
– Le Bel Imposteur, 1986

 

éditions hermé

– La Femme en ombre chinoise, 1990

 

éditions blanc

– Le Passage du gay, 1998

 

éditions encrage

– La Gifle dans un café, 2000

 

éditions page après page

– Meurtre en bonus, 2003
– La Mort qu’on voit danser, 2004

 

éditions h&o

– Des relations de plage, 2005
– Service de nuit, 2006