Bernard Lentéric

Né en 1944 à Paris , Bernard Lenteric est  l’image même de ces autodidactes de l’après-guerre qui, à force de volonté, de sens du risque, de l’aventure , de curiosité, batissent leur vie à la force du poignet .Son école c’est vous , c’est nous : c’est la rue. Il se forme en exercant les métiers les plus divers ; les «  stages » il les a inventés ! : Maître nageur, boxeur, vendeur de savonnettes fabriquées par les non-voyants, colleur d’affiches, danseur mondain et joueur de poker. A 37 ans, comme un diable sorti de sa boîte,  il devient Producteur et remporte un succès remarqué avec «  Le dernier amant romantique »  réalisé par Just Jaeckin. Après un séjour de 3 ans à Hollywood où il se consacre à l’écriture de scénarii,  il revient en France pour y  publier son premier best seller «  La Gagne » inspiré d’un milieu qu’il connaît bien, celui des tables de Poker . Il enchainera alors succès littéraire sur best seller avant de s’éteindre en 2009

Bibliographie

Olivier Orban éditions

La Gagne, 1980
La nuit des enfants roi, 1981
Voyante, 1982
La guerre des cerveaux, 1985
Les enfants de Salonique (trilogie), 1988
La femme secrète, 1989
Diane, 1990

Edition N°1

Substance B, 1986
Vol avec effraction douce, 1991
Jean-Claude Lattès éditions
Ennemi, 1992

Les éditions PLON

Les maîtres du pain T1, 1993
Les maîtres du pain T2, 1994
La Fortune des Laufer, 1996
L’empereur des rats, 1997
Le Prince héritier ( suite de l’Emperuer des rats), 1998
L’Ange Gabriel, 1999
Le secret, 2001
Hiram le bâtisseur de Dieu, 2003

Éditions du Rocher

La guerre des Cathédrales, 2003
Les chemins de la goire, 2004
Toutes les femmes me quittent, 2005