Pierre Vial

La virgule d'acier

On l’a dupé, livré à la police pour un meurtre qu’il n’a pas commis, et laissé croupir en prison. Il s’est accroché, préparant patiemment son évasion, et aujourd’hui, le voilà enfin libre… Libre de disparaitre dans la nature, et de se faire oublier ? Peut-être.Ou alors, libre de se venger de ceux qui l’ont trahi…