Substance B

Bernard Lentéric

À l’Institut Pasteur, le docteur Zellmeyer a mis au point « la substance B », B comme Bonheur. Cette pilule capable de rendre l’homme heureux est réputée sans effet secondaire et l’entreprise pharmaceutique américaine Morgan Chemicals va commencer ses expérimentations sur l’homme. Mais leur empressement à commercialiser l’élixir du bonheur, en particulier aux adeptes des sectes, inquiète le Vatican. Entre la religion et la science, la guerre ne fait que commencer…