Pierre Pelot

Pierre Pelot, de son vrai nom Pierre Grosdemange, né le à Saint-Maurice-sur-Moselle dans les Vosges, est un écrivain français. Il est extrêmement prolifique, on lui attribue près de 200 titres. Il écrit également sous les pseudonymes de Pierre Suragne (pseudonyme imposé par le Fleuve noir de 1972 à 1980) et Pierre Carbonari (seulement pour quelques nouvelles).

On lui doit aussi des pièces de théâtre, des contes, des pastiches et des parodies de western ou d’heroic-fantasy, des chroniques, des nouvelles, des feuilletons et des adaptations pour la radio ou la télévision. Le champ de l’écriture s’est encore étendu au scénario de film, de bande dessinée, de téléfilm et à la novélisation.

Sans cesser d’être un « raconteur d’histoires », un écrivain « populaire », il est devenu peu à peu un authentique écrivain. La perception de son œuvre a souvent été schématique et restrictive, chaque décennie imposant une image différente.