Peter Randa

Né en 1911 en Belgique André Duquesne sera tour à tour joueur professionnel, comédien, éditeur d’oeuvres légères qui lui vaudront d’être poursuivi par le gouvernement suisse,  puis propriétaire d’un cabaret à Genève pendant la guerre où il côtoie collaborateurs et résistants français. Il en gardera un goût pour la bohême et le risque. En 1961 il s’installe dans un petit village des Deux Sévres avec sa famille où il vivra jusqu’a son décès accidentel en 1979.

De son premier roman publié en 1955 dans la collection Special Police au Fleuve Noir sous le pseudonyme de Peter Randa à son dernier roman, c’est une oeuvre de plus de 300 ouvrages qu’il laisse, couvrant tous les genres de la littérature populaire (policier, espionnage, anticipation, angoisse, aventure….).

Ses romans de SF- Anticipation  sont considérés par Jacques Bergier (co-auteur du Matin des magiciens) comme ceux d’ “un des auteurs de S.F. populaire les plus remarquables de son époque”.