Jean Mazarin

(Alias Emmanuel Errer/Necrorian, de son vrai nom : René-Charles Rey)

Jean Mazarin quitte la Tunisie en 1961. Il est ensuite enseignant durant deux années, puis travaille pendant environ dix ans pour une entreprise de sondage. Au milieu des années 1970, il décide de vivre de sa plume. Il signe Emmanuel Errer des romans noirs d’espionnage et de politique-fiction, puis Jean Mazarin des romans policiers et de science-fiction, et Charles Nécrorian des romans d’horreur. Sous le nom de plume de Jean Mazarin, il a reçu le Grand prix de littérature policière 1983 pour Collabo Song. Pour le cinéma, il est chargé d’imaginer les scènes gore du film Les Prédateurs de la nuit de Jesús Franco (1988). À la fin des années 1980, il se tourne vers la télévision et devient scénariste de séries telles que Un privé au soleil, Navarro, Les Cordier, juge et flic ou Malone, pour lequel il reçoit le grand prix du Télépolar au festival de Cognac en 2004.

Télécharger la bibliographie

Bibliographie